Maison de santé Languedoc
Maison de santé Toulouse Occitanie
Maison de santé Montpellier Hérault Occitanie
Maison de santé Occitanie

Lancement de la campagne de vaccination 2019 contre la grippe saisonnière

Date de l'actualité
25 oct 2019
Contenu

 

La campagne nationale 2019 de vaccination contre la grippe saisonnière est ouverte depuis le 15 octobre 2019 et jusqu'au 31 janvier 2020. 

L’épidémie de grippe en France métropolitaine survient chaque année au cours de l’automne et de l’hiver. Elle touche entre 2 et 6 millions de personnes.

La grippe est-elle dangereuse ?

La grippe est souvent considérée comme une maladie peu dangereuse, ce qui est le plus souvent le cas lorsqu’elle survient chez des sujets jeunes en parfaite santé. Or, la grippe peut être grave, voire mortelle en particulier chez les personnes fragiles, comme les personnes âgées ou atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes obèses ou les nourrissons.

Plus de 90% des décès liés à la grippe (9000 en moyenne en France) surviennent chez des personnes de plus de 65 ans.

Quel est le moyen de prévention le plus efficace ?

La vaccination antigrippale représente le moyen le plus efficace de prévention de la grippe saisonnière à privilégier pour les personnes à risque. Elle réduit incontestablement le risque de complications graves et de transmissions de virus. 

La protection contre la grippe est atteinte dans les deux semaines après la vaccination : le vaccin doit être pratiqué tous les ans, à l’automne (pour la France métropolitaine), pour se protéger contre l’épidémie hivernale qui suit.

Une seule injection est nécessaire.

Quels vaccins sont disponibles ?

Cette année, 2 vaccins grippaux sont disponibles et pris en charge dans le cadre de la campagne : InfluvacTetra, VaxigripTetra. S’y ajoute le vaccin trivalent Influvac, qui est disponible en quantité limitée.

Quelles sont les personnes concernées par la vaccination ?

La Haute Autorité de Santé recommande la vaccination pour les personnes particulièrement exposées aux risques de complications de la grippe :

  • les personnes de 65 ans et plus ;
  • les personnes atteintes de certaines maladies chroniques ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes souffrant d'obésité (IMC égal ou supérieur à 40kg/m2) ;
  • l'entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave (dans l'objectif de protection des nourrissons qui ne peuvent pas être vaccinés)
  • l’entourage des personnes immunodéprimées (dans l’objectif de protection des personnes fragiles de leur entourage).

Par ailleurs, il est conseillé aux professionnels de santé et à l'entourage des personnes immunodéprimées de se faire vacciner.

Quel est le coût de la vaccination ?

Pour ces personnes, le vaccin est gratuit.

Seul le vaccin antigrippal est pris en charge à 100 % ; l'injection du vaccin est prise en charge dans les conditions habituelles, sauf pour les patients pris en charge à 100 % au titre d'une des ALD concernées.

Qui peut me vacciner ?

Les professionnels de santé habilités à vacciner sont :

  • les médecins
  • les infirmier(e)s
  • les sages-femmes (pour les femmes enceintes et l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois)
  • les pharmaciens (pour les personnes de plus de 18 ans éligibles à la vaccination).

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site "Vaccination info service" ou sur Ameli